Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Papiers découpés de  Stéphanie Miguet

Où il est question de l'épicerie mercerie Chabert...

11 Juin 2011, 14:02pm

C'était l'épicerie-mercerie Chabert, à Virieu sur Bourbre, dans l'Isère, pas très loin de chez moi. Charlotte et Lucienne avaient repris le commerce de leur père. Et elles ont passé tout le vingtième siècle dans cette modeste boutique de campagne. Elles ne s'étaient pas mariées, pourquoi, ça je ne le sais pas. Pourtant elles étaient belles, les soeurs Chabert. On peut le voir sur les quelques photos qui restent.

 

Il y a quelques années, j'avais visité cette boutique aux rayons encore pleins de pelotes, fils, boutons. Les soeurs Chabert venaient de mourir. Je m'en souviens comme si c'était hier. J'ai reçu en cadeau un tout petit meuble à tiroirs plein de veilles agrafes, plumes d'écolier et crayons de papier. C'était l'année où j'ai décidé de devenir artiste. Le souvenir du lieu est resté bien calé dans un des tiroirs de ma mémoire.... Jusqu'au jour où Victoria, qui s'occuppe du lieu "Esperluette, Ecrit et Art" m'a proposé une exposition personnelle à Virieu... Son lieu aussi est un ancien commerce du village. En préparant cette prochaine exposition, je constate à quel point cette immersion dans l'univers de Charlotte et Lucienne m'avait marqué. Les gens du village m'ont procuré quelques photos, qui, avec mes propres souvenirs du lieu m'ont permis d'imaginer ce découpage.

 

soeurschabert.jpg

 

 

 

soeurschabertdetail1.jpg

Ci-dessus le comptoir avec sa grosse balance d'épicier. L'éphéméride accroché aux étagères nous indique qu'on est le 16 septembre. Les demoiselles ont ramassé quelques fleurs dans leur petit jardin derrière la boutique.

 

soeurschabertdetail2.jpg

 

Sur les étagères, du côté mercerie, il y a toutes sortes de boîtes, qui contiennent des boutons, des agrafes, du fil...

 

 

soeurschabertdetail4

Les demoiselles Chabert portent toujours des jolies blouses fleuries par-dessus leurs robes. La commande de laine pour l'hiver vient d' arriver, il faut la ranger.

 

La semaine prochaine je serai encore à la recherche des souvenirs de la vie de Charlotte et Lucienne ... Il sera peut-être question de dentelles, et de larmes...

Commenter cet article

eva 06/07/2011 09:05



Superbe ; j'adore les blouses des demoiselles...



delamaingauche 16/06/2011 12:09



tu es très douée pour restituer dans tous les détails une époque révolue. ces deux dames, c'est comme si on les voyait en vrai évoluer dans ton découpage, pleines d'action. pour ma part je suis
particulièrement charmée par tout ce qui se rapporte à la mercerie, les ciseaux, les pelotes de laines, les aiguilles à tricoter etc.


grosses bises, je me réjouis de découvrir cette expo à l'automne !



Corinne 13/06/2011 19:05



Quel bel hommage à ces deux soeurs qui aimaient leur travail...tout y est ...c'est magique, bravo...



Liberty 12/06/2011 16:59



Quel charme dans cette mercerie ancienne. J'aime beaucoup ton travail et les blouses fleuries.



Nénette 12/06/2011 14:40



Tout y est, même les charentaises, c'est ravissant !